Wiki Cyberpunk
Advertisement

Logo Cyberpunk 2020

La Troisième Guerre des Corporations était un conflit entre corporations de grande envergure qui débuta en février 2016 et qui s'arrêta le 17 avril 2017. Contrairement à la Première et Deuxième Guerre des Corporations, la troisième s'est presque entièrement déroulée sur le Net.

Histoire[]

Les hostilités se déclarèrent après que des contrôleurs financiers employés par la Chambre de Commerce de Los Angeles mirent au jour une magouille perpétrée par certains conseillers de Merrill, Asukaga & Finch contre leurs investisseurs. Les manipulations fonctionnaient par le biais de la Rothstein Fund (filiale new-yorkaise de la banque mère), mais sans que personne n'y soit au courant de quoi que ce soit. Les contrôleurs rendirent aussitôt leur rapport au bureau du procureur général, qui ouvrit une enquête dès le lendemain.

Rendue folle de rage par la duplicité de MA&F et refusant de se laisser mener à se perte par un scandale qui ne la concernait pas, la Rothstein Fund procura tous les renseignements qu'elle détenait au bureau du procureur. Dans le même temps, elle fit appel à des netrunners locaux pour s'infiltrer dans le réseau de MA&F et de découvrir la vérité.

Les dirigeants de la MA&F prirent cela comme une agression caractérisée. Ils réagirent instantanément en renforçant leurs défenses sur le Réseau et chargèrent leurs propres netrunners de s'occuper de la Rothstein Fund en s'attauant à ses cibles financières puis, dans une deuxième étape, en détruisant le système informatique de la Rothstein, ce qui fit dégénérer le conflit.

Pendant plusieurs jours, la situation resta extrêmement confuse. Les réseaux informatiques devinrent des camps retranchés tandis que chacun se demandait avec inquiétude ce qui allait se produire. Netwatch réagit en limitant le temps d'accès au Réseau et en punissant plus sévèrement les crimes informatiques. Cette nouvelle politique entraîna de multiples rafles qui virent de nombreux contrevenants se retrouver derrière les barreaux... et quelques autres, six pieds sous terre.

Puis la Rothstein Fund et la MA&F décidèrent d'en venir physiquement aux mains. Ils se payèrent les services de divers mercenaires, et sur une période de douze heures, toute une série de batailles rangées se déclenchèrent sur Terre et dans le LEO, avec pour objectif la destruction totale des équipements de communication de l'adversaire. Ces affrontements causèrent des pertes importantes de vies humaines et les dommages se montèrent à plusieurs millions de dollars.

Les six mois suivants ne furent qu'une succession d'assauts-éclair par le biais du Réseau, mais sans le moindre résultat tangible. En fait, les douze heures de combat véritable devaient causer davantage de dégât que tout le reste du conflit (ces équipements de communication valent en effet un fric fou). Une fois l'affrontement résolu, la Rothstein Fund cessa d'exister et la MA&F « offrit » au bureau du procureur général la dépouille des deux administrateurs à l'origine de toute cette affaire. C'est également la MA&F qui dut régler la note concerning les dommages causés sur Terre et dans LEO.

Contribution[]

Les conflits inter-corpos n'étonnaient désormais plus personne, bien que quelques analystes aient tout de même été surpris de voir celui-ci durer si longtemps. La guerre informatique à laquelle les deux société s'étaient livrées était pour le moins inhabituelle, et l'on vit aussitôt fleurir dans les milieux informés, des dizaines de théories prétendant que l'on venait d'assister à la guerre commerciale de l'avenir. Mais d'autres persistaient encore à dire que les solos avaient toujours de beaux jours devant eux.

Advertisement