Wiki Cyberpunk
Advertisement

Cyberpunk2013Icon.pngLogo Cyberpunk 2020.pngCyberpunkV3 Icon.pngLogo Cyberpunk 2077.png




Quand on y pense, le 21e siècle est le temps de la nation corporatiste. Il y a des démocraties (peu sont épargnées par l'argent des corporations), et quelques royaumes, mais il n'y a plus qu'un seul empire: le Japon.

Pacific Rim Sourcebook


Le Japon est un pays majeur ainsi qu'une superpuissance économique et militaire dans la série Cyberpunk. C'est un pays à la technologie très avancée et qui possède une très ancienne culture ayant plusieurs traditions. Son nom 日本 (Nihon) signifie "origine du Soleil" ou encore "là où naît le soleil". L'archipel japonais est situé au nord-est de l'Asie et se divise en 47 préfectures, 8 régions ainsi que divers possessions autour du globe (notamment grâce à Arasaka).

Le quartier général d'Arasaka est situé à Tōkyō. Arasaka est une zaibatsu et l'une des plus grandes mégacorporations du monde. Arasaka domine une grande partie de l'économie et de la politique japonaise ainsi que le tiers-monde. Le terme « tiers-monde » est couramment attribué aux Amérique. Cependant, alors que celle-ci lutte pour prendre le pouvoir, elle se voit contrecarrée dans ses projets par une union de différentes corporations japonaises, rassemblées sous la bannière des FACS (Far Asian Co-Prosperity Sphere). Le Japon a une très forte relation commerciale avec les États-Unis.

Les Japonais ont la consommation par habitant la plus élevée de matériel cybernétique de tous les pays du monde et sont à la pointe de la recherche et de la conception. Le pays, hautement urbanisé, abrite également les villes corporatives, où les Zaibatsus et leurs sociétés liées se regroupent toutes autour d'usines importantes, de clans familiaux, d'autres zaibatsus et de yakuza. Alors que la guerre faisait rage dans les Amériques, de nombreux réfugiés ont fui au Japon, augmentant la population et les taux de criminalité. Bien que le pays soit toujours considéré comme généralement sûr, de nombreuses zones ont été abandonnées par le gouvernement. L'influence du Japon sur le monde peut être vue partout avec de nombreuses personnes adoptant leur culture, leur religion et diverses pratiques commerciales. Cependant de nombreux pays luttent contre leur influence comme l'Allemagne.

Au cours du XXème siècle, le Japon abolit la clause pacifique (l'article 9) de la constitution de 1947 qui a été largement écrite par les États-Unis après la Seconde Guerre Mondiale. Ceci permit au Japon d'avoir à nouveau une armée avec les pleines capacités militaires. Par conséquent, les États-Unis ont retiré leur présence militaire au Japon.

Le Japon a aussi une solide relation avec Taïwan. En 2009, Taïwan devint un important pays indépendant avec le soutien et la protection du Japon et, bien sûr, d'Arasaka.

En 2020, les États-Unis se sont en grande partie retirés du Pourtour du Pacifique. Alors que le Japon souhaite combler le vide du pouvoir, il décide de soutenir l'économie américaine ; bien que certaines tensions subsistent des guerres commerciales des années 90. Guam a conservé sa base militaire américaine. Les États-Unis signèrent le Traité de Défense Mutuelle de 2009 face à la montée en puissance de la Chine. Les Forces d'autodéfense, désormais fournies avec le meilleur matériel provenant d'Arasaka, Tsunami Defense Systems ou Towa sont puissantes et développées technologiquement, bien que toujours en infériorité numérique. Le Japon participe à des exercices avec les États-Unis mais également l'Australie.

Histoire[]

Restauration de Meiji[]

Pendant la Restauration de Meiji, le Japon s'est rapproché du modèle d'affaires occidental pour devenir un géant industriel. C'est à cette période que les Zaibatsus comme Fujiwara ou Mitsubishi ont été fondées et ont connu beaucoup de succès. Sasai Arasaka, le père de Saburō Arasaka, fonda la Arasaka Manufacturing Company en 1915

Seconde Guerre Mondiale[]

Voulant se tailler son propre empire en Asie, le Japon entra en guerre contre les États-Unis pendant la Seconde Guerre Mondiale. Malgré des succès au début de conflit, le pays se retrouva rapidement repoussé par les américains et subit 2 frappes atomiques sur son sol. Suite à la guerre et la capitulation du pays, celui-ci se retrouvait en grande difficulté. À l'exception de Kyoto, toutes les grandes villes et les infrastructures de communications étaient détruites.

Une nouvelle constitution entra en vigueur en 1947. Celle-ci fait de l'empereur le symbole de l'État et ne lui accorde aucun droit. L'Article 9, écrit en grande partie par les États-Unis, postule que “le peuple japonais renonce à jamais à la guerre en tant que droit souverain de la nation”.

L'Après Guerre (1950 - 1990)[]

Avec la signature du Traité de Paix en 1952, l'Occupation militaire américaine du Japon se termina. Les Forces japonaises d'autodéfense ont été créées en 1954 provocant de larges manifestations publiques.

En 1960, Saburo Arasaka prit le contrôle d'Arasaka Corporation. Profitant de la Guerre de Corée, les années 1970 et 80 ont vu le pays rayonner devenant la deuxième puissance économique mondiale.

Krach de '94 et l'Effondrement[]

Dans les années 1990, la Bourse mondiale s'effondre, changeant à tous jamais l'ordre international. Après l'Effondrement, le pouvoir économique et politique des États-Unis plonge. Le Japon prend alors sa place en tant que première puissance économique mondiale.

Cet événement a beaucoup profité à Arasaka. Après l'Effondrement, la megacorporation se retrouva deuxième dans la liste Global 500 (rassemblement des 500 plus grandes entreprises)

La Communauté Économique Européenne (CEE) a été établie en 1992 et le Japon fut l'unique superpuissance non-européenne à la rejoindre avec la France, l'Allemagne, l'Italie, et le Royaume-Uni.

En 1993, les FAD ont commencé des recherches et développement de véhicules à pattes "Cyberwalk". Les médias étrangers et les établissements militaires ont ridiculisé l'idée.

En 1995, une grande unification des Ministères et Agences a été réalisée au sein du pays. Le Japon a également aboli la clause pacifique de l'Article 9 de la Constitution de 1947, une decision prise par les politiciens achetés par Arasaka. Le Japon put donc avoir une armée normale avec des armes offensives. En conséquence, les États-Unis ont retiré leur présence militaire au Japon. La corruption au sein du gouvernement ne dura pas, le scandale politique "Bald Hill Scandal" - nommée après qu'un reporter ait dit que "la Diète sans ses occupants ressemble désormais à une colline dénudée" - arriva en 1997 et 60% de la Diète fut arrêtée pour corruption.

En 1997 plusieurs zaibatsus japonaises se sont rassemblées sous la bannière des "Far Asian Co-prosperity Sphere" (FACS). La FACS servait à contrer Arasaka qui prenait de plus en plus de contrôle politique sur le pays. La corruption qu'Arasaka avait amené sur le gouvernement fut révélée par le groupe corporatiste sous le "Bald Hill Scandal".

En 1999, la Seconde Guerre de Corée créa de la tension en Asie de l'Est mais aussi de la prospérité. Sous la menace des missiles nucléaires nord-coréens "Nodong 13", le bunker personnel d'Arasaka Corporation, le "Family Kabuto", a battu tous les records de vente. Officiellement, le Japon était neutre quant au conflit. Mais en réalité, les lignes de la Guerre Froide ont été redessinées, et des aides militaires et économiques secrètes étaient accordées. Cependant, le Nord et le Sud étaient trop égaux en terme de puissance.

Les Années 2000[]

Malgré les nombreux problèmes des années 1990, le Japon etait en chef de fil quant au développement de matériel cybernétique et électronique. Après que la peste ait frappé l'Europe et les États-Unis de plein fouet en 1999, un vaccin a finalement été créé en 2000 au Japon afin de mettre fin au problème. En 2001, le Japan Aerospace Bureau (JAB - Bureau Japonais de l'Aéronautique) etait créé.

En 2002, le Crash Alimentaire détruisit les champs de blé au niveau mondial. Alors que le désastre se rependait dans le monde entier, le Japon ainsi que la Chine, la Thaïlande, et le Vietnam ont engrangé des profits records en exportant du riz, de la nourriture issue des océans et des aliments synthétiques aux pays qui souffraient du Crash.

Alors que la Seconde Guerre de Corée continuait dans les années 2000, un reporter nommé Thomas Matthews, un Correspondent spécial pour WNS, a rapporté la participation d'Arasaka via des troupes dans le conflit. Le Gouvernement japonais et le General I ont nié les faits.

En 2007, Yuriko Sujimoto, un étudiant diplômé de la University of California à Santa Cruz, inventa le Braindance, la danse sensorielle.

Le Japon établit de solides relations avec Taiwan grace a ses efforts en 2009, qui a vu Taiwan devenir officiellement un pays indépendant avec le soutient et la protection d'Arasaka . Shinka Tenno, l'Empereur du pays après la mort de Showa Tenno (Empereur Hirohito), fut éjecté du trône en 2014. Cela causa une période de trouble impérial, qui dura de longues années.

En 2013, un album, Movie Sound, par High Society Fashion Band et produit par Nippon Telefunken était rendu public. Les artistes qui ont travaillé sur l'album étaient: Yumiko Tanaka, Hanako Sorayama, and Tetsuo Yamaguchi. L'album reçut des critiques mitigées, mais régnait en maître dans les classements musicaux au Japon. Cet album prouvait que c'était de la musique professionnelle qui caractérisait la pop japonaise (Jpop).

En 2015, le Japon fut officiellement éjecté de la CEE, un coup que le gouvernement avait vu venir. Pour lutter contre il à établit une nouvelle devise: le Nouveau Yen. La Guerre du Yen debuta en Europe après le Jugement de la Cour européenne contre les Zaibatsus, avec l'Allemagne visant à limiter les entreprises internationales en Europe.

En 2017, de nouveaux ACPA (Assisted Combat Personnal Armor - Armure de Combat Assisté Personnelle) étaient introduit simultanément par Mitsubishi-Sugo and Arasaka. Les deux utilisaient la technologie VRI de SegAtari. Le MSAS-17 "Trooper" de Mitsubishi-Sugo a été conçu par le célèbre mangaka Inoue Keuma. Ils ont reçu une fantastique couverture médiatique de la part des médias, et les FAD ont reçu plusieurs demandes pour des Trooper.

Les États-Unis s'étaient largement retirés de la région du Pacifique, le Japon comblant le vide du pouvoir et soutenant les économies des pays en difficulté, les États-Unis étant l'un d'entre eux ; même si les tensions commerciales des années 90 sont restées. Les États-Unis ont toujours participé à des exercices militaires avec, mais sans s'y limiter, le Japon et l'Australie. Le gouvernement japonais a dévoilé le "Plan pour les Forces terrestres d'autodéfense de 2020" qui utiliserait des ACPA, des chars monoplaces et des AV. Les FAS ont présenté le Mitsubishi-Sugo MBT-18 comme le MBT des années 2020. L'Agence nationale de la police a commencé à utiliser le MSLT-17, un ACPA agile et léger. La rumeur disait que Mitsubishi-Sugo et Arasaka avaient développé un « réservoir ambulant » semi-humanoïde pour les sentinelles des Forces terrestres d'autodéfense en 2021.

En 2019, Jinkyoku Tenno monta sur le trône en devenant la nouvelle impératrice. Cela marqua la fin de la période de « désordre » impérial et le début de la première année de Jinkyoku. La populaire série télévisée animée "Sazae-san" a fêté son 50e anniversaire. Les célébrations ont été parrainées par la division Sécurité et Science d'Arasaka.

En 2020, Arasaka a développé sa division de sécurité et ses forces hautement entraînées à l'école d'Arasaka sur l'île d'Hokkaido, au Japon. Le camp d'entraînement d'Hokkaido est le principal centre d'entraînement de milliers de recrues potentielles. Le Japon était la plus grande superpuissance du monde.

Quatrième Guerre Corporatiste (2022 - 2023)[]

À l'époque de la quatrième guerre corporatiste, le gouvernement japonais s'inquiétait de son lien avec l'effort de guerre. Bien qu'il n'ait pas été directement impliqué, Arasaka avait un énorme attrait et cela l'inquiétait. Le Premier ministre Jirou Kikuchi avait mis ses forces d'autodéfense en état d'alerte pour se préparer aux inévitables attaques contre les actifs d'Arasaka, se préparer à des exercices anti-invasion et à la possibilité d'une invasion chinoise parrainée par Militech. Cependant, le peuple japonais a vu une période de paix dans le pays avec un manque d'interférence des yakuza et des bosozoku, ainsi que l'augmentation de la défense s'est avérée être la période la plus sûre de l'histoire du Japon. Yorinobu Arasaka, le fils rebelle de Saburo, ne s'est pas rangé du côté de Militech pendant la guerre. Au lieu de cela, il a joué un rôle en fournissant des informations au gouvernement du Japon, ce qui a contribué à la nationalisation des bureaux locaux d'Arasaka.

La guerre avait poussé les nations à leur point de rupture. Après avoir vu le succès de la CEE à prendre le contrôle de tous les actifs d'Arasaka Europe, le Japon a nationalisé tous les actifs d'Arasaka à l'intérieur du pays et des territoires voisins. Le gouvernement japonais s'est excusé auprès de toutes les nations de l'ONU, affirmant qu'ils ne pouvaient rien faire au sujet d'Arasaka au-delà de leur sphère d'influence immédiate.

Avec tous les actifs locaux d'Arasaka sous le contrôle du gouvernement japonais et les États-Unis entrant dans le conflit pour arrêter Militech, la guerre mondiale était effectivement terminée en Asie de l'Est. Le gouvernement a pu sauver la face. Une fois le conflit officiellement arrêté, le gouvernement a revendiqué la victoire, réalisant enfin qu'il avait le pouvoir de garder les Corporations sous son joug. Arasaka n'irait pas plus loin, jusqu'à ce qu'elle finisse par s'incliner devant le gouvernement.

2040[]

Le Japon se remettait lentement des dommages causés par le coup d'État avorté d'Arasaka. Malgré cela, le pays a toujours permis à Arasaka de conserver la plupart de ses actifs en raison de sa forte alliance avec le gouvernement officiel.

En 2045, Elflines Online, un jeu MMO, est sorti pour le casque Segotari RUSH REVOLUTION Interactive Braindance.

2077[]

En 2077, Tokyo a fait face à une crise du logement, alors que le gouvernement a proposé une solution consistant à drainer une partie de la baie de Tokyo pour faire place à plus de méga-bâtiments. Arasaka a également accepté de consacrer 24 milliards de nouveaux yens à la construction de nouveaux logements pour accueillir la population croissante. Pendant ce temps, un cyberanthropologue allemand a rapporté que bien que le Japon soit connu pour les bonds technologiques, les gens pouvaient toujours être vus à l'aide d'appareils photo argentiques et d'ordinateurs de poche. L'auteur Tsutomu Takahashi a publié son livre intitulé "75 Years of Cyberware".

Des bioingénieurs ont célébré le premier clonage réussi d'un lion des cavernes. Des scientifiques de Tokyo, Séoul et Iakoutsk ont ​​utilisé du matériel génétique provenant des restes d'une ancienne lionne découverte dans une tourbière près de la rivière Kolyma dans le nord de la Sibérie.

Des ingénieurs d'Arasaka ont mené avec succès des essais de missiles balistiques sur Yakushima. Le nouveau missile électromagnétique devait combattre la menace terroriste croissante ainsi que d'autres éléments voyous qui menacent la sécurité publique. Des rumeurs ont circulé selon lesquelles Arasaka développerait une nouvelle gamme de boosters réflexes qui dureraient deux fois plus longtemps que les modèles actuels sur le marché. La société rechercherait également des participants volontaires pour les expériences.

Le célèbre producteur de braindance, Hideyoshi Oshima, s'était efforcé de créer de véritables expériences humaines émotionnellement touchantes au sein de son studio BD à Tokyo. Pour s'inspirer, Hideyoshi s'est rendu à Night City en séjournant au Konpeki Plaza où il a rencontré des talents de BD.

Une toute nouvelle société de développement de jeux connue sous le nom de Gentomo, a commencé le développement d'un simulateur d'appel holographique intelligent qui permettrait aux utilisateurs de concevoir leurs amis à partir de rien. L'espoir de l'entreprise est d'aider à réduire les taux de suicide dans les pays d'Asie.

Après que la mort de Saburo Arasaka ait été signalée et rendue publique par la société Arasaka, de nombreux Japonais ont rendu hommage et pleuré la mort de l'homme qui a contribué à la reconstruction du pays dans les années 1970 et 1980.

Le poids mi-lourd prometteur Kazuo Kano, un rônin d'Osaka, est resté invaincu après vingt combats professionnels, dont dix-sept remportés par KO technique. Certains ont accusé Kano de dopage, d'autres disent qu'il avait des liens avec les Yakuza. De larges cicatrices avaient été visibles près des côtes de Kano lors de ses trois derniers combats. Les ripperdocs locaux ont déclaré que les cicatrices ne ressemblaient certainement pas à une procédure de retrait d'appendice. Beaucoup s'attendaient à ce qu'il devienne le prochain champion du monde des poids mi-lourds.

Haruyoshi Nishikata, le meilleur chirurgien du cerveau au monde, a reçu l'ordre d'opérer un patron de Tyger Claws qui avait été blessé. Haruyoshi, cependant, en raison de sa moralité et de sa connaissance du gang, a permis à l'opération d'échouer. Après que les Tyger Claws eurent découvert ses actions, il appela rapidement son contact et s'enfuit en Amérique pour échapper au jugement du gang.

Le groupe d'idols populaire Us Cracks a fait une tournée à travers le pays en commençant par Tokyo. Ensuite, le groupe d'idols a voyagé à travers Paris, Sydney et plus tard Night City, où ils ont signé un contrat pour collaborer avec Kerry Eurodyne. Si les choses se passaient bien, les Us Cracks et Kerry Eurodyne sortaient plus tard un nouveau single intitulé Off the Leash.

Gouvernement[]

J'ai connu des échecs en tant qu'homme politique et pour cette raison même, je suis prêt à tout donner pour le Japon.

Premier Ministre Japonais"


Le gouvernement du Japon est une monarchie constitutionnelle dans laquelle le pouvoir de l'empereur est limité et relégué principalement à des fonctions cérémonielles. Comme dans de nombreux autres États, le gouvernement est divisé en trois branches : la branche législative, la branche exécutive et la branche judiciaire.

Relations diplomatiques[]

Le Japon a une structure établie de relations étrangères et une grande partie de son influence peut être vue partout dans le monde. Le Japon a maintenu de solides relations commerciales avec l'Amérique du Nord, centrale et du Sud, le pays a été un facteur clé pour aider une grande partie du tiers monde, y compris les nouveaux États-Unis fracturés. Le Brésil et les États-Unis sont restés le foyer des plus grandes communautés japonaises du monde. Dans les années 1990, le Japon s'est également vu offrir une place au sein de la Communauté économique européenne en raison de son statut croissant de superpuissance de premier plan, mais en 2015, après des années de manipulation et de sabotage mutuel, il a été éjecté. L'Allemagne s'est battue pour limiter l'influence étrangère en Europe alors que la Communauté européenne devenait plus isolationniste. Alors que de nombreux pays européens sont restés en bonnes relations avec le Japon comme la République tchèque ou le Portugal, la Slovaquie a eu la plus forte influence de leur part. La Slovaquie est restée un partenaire commercial important et abritait la plus grande communauté japonaise d'Europe. L'Australie est restée un allié militaire du pays, participant souvent à des exercices maritimes militaires. L'armée américaine est également restée un allié.

En Asie, le Japon entretenait de solides relations commerciales avec Taïwan, mais le pays a toujours des difficultés avec ses relations avec les autres nations de la région. La Chine et la Corée craignent le pouvoir et l'influence des FAD sur la rive pacifique. Surtout la Corée qui voit toujours les Japonais sous un jour négatif. 52 % des Coréens considèrent le Japon comme « l'ennemi » et 53 % pensent que les FAD sont la dangereuse réincarnation revêtue de métal des armées impériales. Ceci en dépit du fait que le gouvernement japonais a fait don de 8,5 milliards d'euros pour aider à reconstruire la Corée depuis 2005.

Cabinet Impérial[]

L'empereur du Japon, ou Tenno, a été pendant la majeure partie de l'histoire une figure de proue et était autrefois la chose la plus proche de Dieu. Le calendrier japonais est également déterminé par l'empereur actuel, l'ère portant leur nom. Le pouvoir de l'empereur est désormais purement cérémonial et celui-ci n'a pas son mot à dire dans la politique du pays. L'histoire n'a pas été gentille avec la maison impériale et même la famille impériale lutte encore pour essayer de suivre le temps.

Zaibatsus (財閥)[]

En 2020, un journaliste américain est allé déterminer le statut réel des zaibatsus à Tokyo en interviewant environ 10 millions de salariés dans la ville même du Soleil Levant, qui abrite nombre des plus grandes mégacorporations du monde. La majorité a nié les accusations, même des géants corporatistes tels que SegAtari et Kiroshi ont mentionné dans des interviews que le système appartenait au passé.


Une zaibatsu est un terme japonais désignant des conglomérats industriels et financiers intégrés verticalement, dont l'influence et la taille permettaient de contrôler des pans importants de l'économie japonaise. Dans le Japon féodal, pendant la restauration Meiji, les changements sociaux ont conduit à l'émergence des zaibatsus. Lorsque le pouvoir a été enlevé au shogun et aux samouraïs, et donné à l'empereur et aux marchands. La définition traditionnelle du zaibatsu dépend en fait de deux facteurs :

L'appartenance à une famille ou un Clan[]

Historiquement, une zaibatsu est une famille qui détient le contrôle de plusieurs sociétés. La "famille" ne signifie pas nécessairement parents par le sang. Au Japon, si une personne montrait une supériorité dans une capacité, elle pouvait être adoptée dans une famille de pouvoir.

Keiretsu[]

Il s'agit d'un système traditionnel dans lequel les fournisseurs appartiennent au même groupe que les fabricants. Généralement, la plupart des zaibatsus possédaient les différentes banques du Japon. Chaque zaibatsu recueillait des fonds auprès des banques sous forme de dettes détenues. Toutes les entreprises d'une même zaibatsu utilisaient également les mêmes banques.

Un exemple de ceci peut être vu dans la production de voitures, d'abord une entreprise traditionnelle d'une zaibatsu importe les matières premières (fer). Ensuite, ils vendent le fer uniquement aux entreprises sidérurgiques de la même zaibatsu, qui fabriquent des plaques d'acier. Ils vendent ensuite les plaques à une entreprise automobile de la zaibatsu qui fabriquent les voitures, qui sont vendues par l'intermédiaire de ce même concessionnaire du conglomérat, ou par l'intermédiaire d'un exportateur qui travaille pour cette zaibatsu. Le capital de toute cette opéra est obtenu grâce aux prêts des banques des zaibatsus. Cela crée alors un système d'entreprise presque autonome, chaque entreprise étant dirigée par un membre de la même famille. Cela minimise également le risque financier, mais la liberté de gestion est sévèrement limitée par les besoins des personnes en haut de la ligne.

Cependant, après la Seconde Guerre mondiale, les forces d'occupation américaines ont forcé la dissolution des zaibatsus. Le lien familial a également été aboli puisque chaque société devait appartenir entièrement à des personnes différentes. On pense que c'est la raison pour laquelle la plupart des salariés japonais disent qu'il n'y a plus de zaibatsus, cela étant dit, la plupart ont émis l'hypothèse que les « zaibatsus » ne sont qu'un autre groupe d'entreprises. Le système Keiretsu survivait encore dans des alliances informelles, travaillant côte à côte dans les mêmes villes. Les relations familiales ont aussi très probablement survécu de manières moins évidentes.

Forces armées[]

Voir l'article: Forces d'autodéfense


Dans toute l'Asie, la "force armée" la plus crainte est très probablement la Force japonaise d'autodéfense

Pacific Rim Sourcebook


La Force d'autodéfense japonaise (FAD) est la force de combat combinée du Japon. Elle patrouille dans le Pacifique et agit comme un moyen de dissuasion contre les invasions extérieures.

Les Forces d'autodéfense japonaises, ou FAD, sont les forces militaires unifiées du Japon qui ont été établies par la loi sur les forces d'autodéfense en 1954 et sont contrôlées par le ministère de la Défense. Les FAD dispose du troisième budget militaire mondial. Le Premier ministre détient le commandement de l'ensemble de la force, mais donne le contrôle à l'État-major une fois ordonné.

Le Conseil d'état-major interarmées supervise l'ensemble des FAD, et c'est le seul endroit qui fonctionne à pleine capacité. L'État-major compte 160 personnes qui soutiennent les généraux, s'occupent de la logistique des approvisionnements et des salaires et dirigent essentiellement le spectacle.

Les FAD sont en avance et présentent de nombreux avantages par rapport aux autres armées, mais ils ne sont pas aussi effrayants que d'autres le croient. Les anciens officiers des FAD ont tendance à mépriser la Force, tandis que les voisins tremblent de peur. Les Coréens, les Chinois et les Philippins pensent que le nombre massif de Tanks, de tenues de combat et de Borgs se prépare à une attaque écrasante, mais les ex-officiers le savent mieux. En fait, en fin de compte, beaucoup ne savent pas si les Forces d'autodéfense pourraient défendre adéquatement le Japon sans l'aide des corporations.

Géographie, Climat et Environnement[]

latest?cb=20191222173826

(Carte du Japon en 2020)

Le Triangle du Jakota - (Japon, Corée, Taïwan) se caractérise par d'immenses villes, un commerce mondial énorme, une consommation élevée de matières premières et un développement rapide. Le Japon fait également partie de la bordure du Pacifique, avec des terres faisant face au Pacifique, des niveaux d'industrialisation et d'urbanisation relativement élevés indiquant des niveaux élevés de développement économique, et d'énormes importations/exportations qui se déplacent principalement à travers le Pacifique.

Le Japon peut être vu comme de petites unités de terrain montagneux ; certains chercheurs suggèrent que c'est l'une des raisons du modèle de gouvernement décentralisé développé à l'époque féodale. Aujourd'hui, il existe quarante-sept préfectures, dont beaucoup suivent encore les limites historiques des montagnes. Les régions du Japon sont : Hokkaido, Tohoku, Chubu, Kanto, Chugoku, Kinki, Shikoku, Kyushu-Okinawa et les îles Kouriles sous contrôle conjoint avec l'Union soviétique. Le Japon contrôle également plusieurs îles du Pacifique Sud près de l'Indonésie en partie à cause d'Arasaka. Les rivières du Japon sont petites, non navigables sur une grande longueur, rapides et utiles pour produire de l'énergie hydroélectrique. Les rivières et les précipitations abondantes permettent une agriculture et une production forestière extensives. Le bois est également importé, en grande partie d'Asie du Sud-Est.

Environnement[]

Le Japon se compose de plusieurs milliers d'îles, dont Honshu, Hokkaido, Kyushu et Shikoku sont les quatre plus grandes. Les voisins les plus proches du Japon sont la Corée, la Sibérie (Union soviétique) et la Chine. La mer du Japon sépare le continent asiatique de l'archipel japonais. La superficie du Japon est comparable à celle de l'Allemagne ou de la Californie. Les îles les plus au nord du Japon sont situées à une latitude géographique similaire à celle de Milan ou de Portland, tandis que ses îles les plus au sud sont à une latitude similaire à celle des Bahamas. Plus de 50% du pays est montagneux et couvert de forêts. Parce que le Japon est situé dans une région où plusieurs plaques continentales se rencontrent, le pays connaît de fréquents tremblements de terre. Pour la même raison, il existe de nombreux volcans et sources chaudes naturelles (onsen) au Japon. Le volcan le plus célèbre et la plus haute montagne du Japon est le mont Fuji.

Climat[]

En raison de la grande extension nord-sud du pays, le climat varie fortement selon les régions. Le climat dans la plupart des grandes villes, y compris Tokyo, est tempéré à subtropical et se compose de quatre saisons. L'hiver est froid et pluvieux tandis que l'été est chaud et humide. Il y a une saison des pluies au début de l'été et des typhons frappent chaque année certaines parties du pays à la fin de l'été. Le climat de l'île septentrionale d'Hokkaido et de la côte de la mer du Japon est plus froid et la neige tombe en grande quantité. Les chutes de neige peuvent atteindre jusqu'à trois mètres dans la partie nord de Honshu. Les grandes villes comme Sendai et Tokyo connaissent des chutes de neige pendant environ 10 jours par an, tandis qu'à Osaka, c'est très rare. À Okinawa, la température moyenne de janvier est de 17 degrés Celsius.

Démographie[]

Le Japon était autrefois un pays monoracial. Au fil du temps, il y avait beaucoup plus de gaijin (étrangers) qui ont commencé à venir dans le pays, des Coréens, et les deuxième et troisième générations de Japonais-SA (Sud-Américains) qui ont fui les première et deuxième guerres d'Amérique centrale des continents américains et sont retournés dans le pays de leurs ancêtres. Peu de réfugiés parlaient japonais et la plupart appartenaient à une culture différente. La religion principale, le shintoïsme, est chamanique, et le pays a toujours un empereur.

Il y a 300 ans, une personne qui parlait librement pouvait se faire couper la tête pour impudence. Selon la loi, la liberté d'expression existe, mais beaucoup ne disent pas la vérité dans de nombreuses situations. La société japonaise utilise quotidiennement un système de Tatamae et Honne. Tatamae est le masque que les gens mettent pour les autres, ce masque est mis pour supprimer leurs émotions internes. Même s'ils ont des problèmes avec leur patron, des politiciens ou d'autres préoccupations sociétales, Tatamae est le visage de quelqu'un qui n'agit pas sur l'émotion. Être trop opiniâtre est souvent considéré comme immature. Honne est le visage honnête, c'est le visage que la plupart des gens utilisent autour de leurs amis et de leur famille, ainsi que les collègues d'un Izakaya utiliseront souvent leur honne entre eux.

Les héros au Japon étaient souvent des anarchistes ou des gens qui ont combattu le système et sont morts d'une mort tragique honorable. Beaucoup de gens sont souvent impressionnés par une mort tragique, alors qu'ils se battent contre le système. C'est pourquoi une grande partie du divertissement populaire tourne autour de Bosozoku et d'autres "maniaques". Naturellement, cela ne représente pas l'ensemble du pays, c'est plutôt une généralisation. La région du Grand Tokyo (Kanto) a tendance à avoir une atmosphère plus froide avec plus de personnes utilisant leurs tatemae. Les Japonais occidentaux (Kansai-jin), de l'étalement Osaka-Kyoto-Kobe, ont tendance à être plus libres et terre-à-terre avec leur honne.

Population[]

En 2077, la population du Japon s'élevait à plus de 145 millions, dont environ cinq millions de résidents étrangers et de réfugiés. Plus de la moitié de la population non japonaise est d'origine coréenne. Au cours des années 2010, un afflux de réfugiés chinois et sud-américains est arrivé dans le pays et s'est installé dans des villes comme Tokyo et Osaka. L'augmentation de la population a conduit à une crise du logement en cours. Le Japon a l'une des plus grandes populations et est l'île la plus peuplée du monde.

Religion[]

Le shintoïsme et le bouddhisme sont les deux principales religions du Japon. Le shintoïsme est aussi ancien que la culture japonaise, tandis que le bouddhisme a été importé du continent au 6ème siècle. Depuis lors, les deux religions coexistent relativement harmonieusement et se complètent même dans une certaine mesure. La plupart des Japonais se considèrent bouddhistes, shintoïstes ou les deux.

La religion ne joue pas un grand rôle dans la vie quotidienne de la plupart des Japonais aujourd'hui. La personne moyenne suit généralement les rituels religieux lors de cérémonies comme la naissance, les mariages et les funérailles, peut visiter un sanctuaire ou un temple le Nouvel An et participe à des festivals locaux (matsuri), dont la plupart ont une origine religieuse. Les autres religions pratiquées sont le christianisme et le confucianisme.

Structure familiale[]

La plupart des familles au Japon sont des familles nucléaires. C'est-à-dire qu'un couple marié vit avec ses enfants, peut-être avec un grand-parent. Les familles japonaises peuvent avoir autant d'enfants qu'elles le souhaitent et choisir de les soutenir jusqu'à la fin de la vingtaine.

Santé[]

Au Japon, les gens peuvent vivre jusqu'à 150 ans, sans souffrir de maladie toute leur vie. Saburo Arasaka a bien vécu dans ses 150 ans, tout en gardant le contrôle de son entreprise. Le système de santé au Japon fournit des services de santé, y compris des examens de dépistage, des soins prénatals et le contrôle des maladies infectieuses, le patient acceptant la responsabilité de 30 % de ces coûts tandis que le gouvernement paie les 70 % restants. Sans améliorations cybernétiques ou soins médicaux, les gens peuvent vivre jusqu'à 120 ans et la maladie est très susceptible de se produire.

Éducation[]

Le système scolaire de base au Japon est composé d'une école élémentaire (durée de six ans), d'un collège (trois ans), d'un lycée (trois ans) et d'une université (quatre ans). L'enseignement n'est obligatoire que pour les neuf années du primaire et du collège, mais 98% des élèves vont au lycée. En raison du fait que leur système éducatif est si bon, le Japon a l'une des populations les mieux éduquées au monde. Les étrangers sont également bien éduqués au Japon, les plus analphabètes étant à Tokyo.

La différence entre le Japon et l'Amérique est énorme quand on parle de style de vie. La danse japonaise sur le bord vicieux connue sous le nom de guerre des examens de la maternelle. L'enseignement supérieur est le seul moyen d'avancer. Les enfants qui échouent aux examens d'entrée à l'école sont souvent appelés « Ronin » et finissent généralement par essayer d'étudier pour autre chose. Alors que la plupart des Américains ou des Européens pensent que l'école n'est pas cool, au Japon, c'est ce qu'on appelle la pensée gomi. Les Japonais font ce qu'ils doivent quand ils le doivent : ils sont polis et studieux pendant l'école, et se déchaînent lorsque qu'ils n'y sont pas.

Société[]

Le Japon possède une société très urbanisée. Il y a beaucoup de grandes villes avec un grand nombre de gratte-ciels. Des personnes de toutes les catégories sociales habitent l'archipel (très riches, aisés, classe moyenne, pauvres). La population utilise la technologie en permanence, y compris chez eux. Le Japon a malgré tout cela, une culture très ancienne avec beaucoup de traditions différentes. La bienséance, la ponctualité et l'harmonie sont des valeurs ô combien importantes. Le groupe « les autres » sont mis avant l'individu.

Économie[]

latest?cb=20180611222858

(Tour Arasaka, QG d'Arasaka, Tokyo)

L'économie du Japon est une économie de marché très développée. Le Japon a un faible taux de chômage d'environ quatre pour cent. Étant la plus grande puissance économique, le Japon contrôle une grande partie du monde et a une énorme influence dans divers pays. Les villes nouvellement développées comme celle de Night City ont une énorme influence sur la culture japonaise et sont souvent construites par les sociétés japonaises. L'économie japonaise est fortement axée sur l'industrie, les services, la science et la technologie, l'agriculture et la pêche, ainsi que le tourisme. Alors que de nombreux pays (principalement en Europe) craignent à quel point la portée du Japon s'étend, beaucoup accueillent toujours leur industrie et les services offerts par les nombreuses entreprises et le gouvernement.

Nouveau yen[]

En 2015, le Japon a créé la monnaie du Nouveau Yen et le Japon a été retiré de la CEE. Le yen japonais a un pouvoir d'achat comparable à celui du dollar américain. Il vaut deux fois moins que l'eurodollar.

Manufacture de véhicules[]

Le Japon est connu pour ses constructeurs de véhicules et de voitures depuis le début des années 1980. Le Japon est devenu le plus grand pays producteur de véhicules automobiles au monde avec [042 884|11 042 884] véhicules contre 8 009 841 aux États-Unis. En 2040, les entreprises manufacturières japonaises ont pris d'assaut le monde et ont produit en masse des voitures, des motos, des véhicules utilitaires et ainsi de suite. Voici une liste des constructeurs de véhicules les plus populaires: Honda, Kawasaki, Kundalini, Makigai, Mazda, Mitsubishi-Sugo, Mitsuzuki, Mizutani, Nissan, Toyota, Yaiba

Corporations/Zaibatsus[]

Les Zaibatsus japonaises, ou simplement les corporations, ont une forte influence et contrôle sur le Japon. En plus des liens avec le gouvernement lui-même pour obtenir le contrôle total du pays, cela s'est toutefois avéré très difficile avec la fondation du parti politique FACS qui a lancé un gouvernement anti-entreprise (alias Arasaka) à partir de là pour empêcher une nouvelle ingérence des entreprises assoiffées de pouvoir.

Cela étant dit, le gouvernement japonais lutte toujours contre les politiciens achetés par les entreprises et le contrôle des ministères par certaines entreprises essayant d'étendre leur influence. Toujours avec cette vision négative des Zaibatsus, le marché prospère et de nombreuses sociétés japonaises peuvent pratiquer leurs méthodes à travers le monde. Bien qu'elles soient nombreuses, cette liste ci-dessous ne montre que quelques-unes des grandes et petites sociétés qui peuvent avoir leur siège social au Japon, de Tokyo et Osaka à Nagoya et Fukuoka: Arasaka, Kiroshi, Toyota, Mitsubishi-Sugo, Kendachi, Fujiwara, Eji of Japan, SegAtari, Akari Heavy Industries, Takanaka.

Infrastructures[]

Transportation[]

latest?cb=20200218011347

(Lignes ferroviaires japonaises)

Le Japon dispose d'un réseau de transports publics efficace, en particulier dans les zones métropolitaines et entre les grandes villes. Les transports publics japonais se caractérisent par leur ponctualité, leur excellent service et les grandes foules de personnes qui les utilisent.

Eau et assainissement[]

L'accès à une source d'eau améliorée est universel au Japon. 97 % de la population reçoit de l'eau courante des services publics et 3 % reçoit de l'eau de leurs propres puits ou de petits systèmes non réglementés, principalement dans les zones rurales. L'accès à un assainissement amélioré est également universel, que ce soit par le biais des égouts ou de l'assainissement sur place.

Énergie[]

L'énergie au Japon désigne la production, la consommation, l'importation et l'exportation d'énergie et d'électricité au Japon. La consommation d'énergie primaire du pays était de 477,6 Mtep en 2040, soit une diminution de 5 % par rapport à l'année précédente. Suite à la catastrophe de Fukushima, l'opinion publique s'est opposée à l'utilisation de l'énergie nucléaire. Le gouvernement japonais a prévu en 2035 de rouvrir les centrales nucléaires avec plus de gardes de sécurité pour assurer la sécurité du pays.

Plus grandes villes[]

Tokyo - 57 millions[]

Tokyo (東京), officiellement la métropole de Tokyo (東京都), est la Babylone moderne. Elle est la capitale du Japon depuis 1869, elle abrite la famille impériale et le gouvernement japonais. Tokyo fait partie de la région de Kanto au sud-est de Honshu, l'île principale du Japon, et comprend les îles Izu et Ogasawara. Elle est restée le centre culturel du pays et a connu un afflux d'étrangers portant sa population à 57 millions d'habitants, entraînant une crise du logement. C'est également le foyer des zaibatsus japonaises massives qui contrôlent beaucoup la nation. Tokyo est à la tête de la recherche et du développement, tout en étant un géant de la fabrication de premier plan.

Osaka - 31 millions[]

Osaka (大阪) est une ville désignée dans la région du Kansai au Japon. C'est la capitale de la préfecture d'Osaka et la plus grande partie de la zone métropolitaine de Keihanshin, la deuxième plus grande zone métropolitaine du Japon et l'une des plus grandes au monde avec plus de 31 millions d'habitants. Osaka était traditionnellement considérée comme le centre économique du Japon. La ville connue pour son talent Rocker et Media, principalement des comédiens. Les habitants d'Osaka sont moins formels et plus terre-à-terre que le reste du Japon. C'est également la plaque tournante des entreprises dans la région du Kansai et elle compte la plus grande population de Yakuza du pays.

Kyoto - 3.67 million[]

Kyoto (京都), est la capitale de la préfecture de Kyoto au Japon. Située dans la région du Kansai sur l'île de Honshu, Kyoto fait partie de la zone métropolitaine de Keihanshin avec Osaka et Kobe. Kyoto est le centre de la tradition japonaise dans le pays. Peu de progrès ont fait de Kyoto une belle ville de style traditionnel avec la plupart des bâtiments en bois. Il y a très peu d'étrangers qui viennent à Kyoto en raison du manque d'améliorations cybernétiques et de cyberware. Elle a également le plus grand pourcentage de personnes sans améliorations cybernétiques, avec 47%.

Nagoya - 4,19 millions[]

Nagoya (名古屋) est la plus grande ville de la région Chubu au Japon. C'est la quatrième plus grande ville incorporée du Japon et la troisième zone urbaine la plus peuplée du Japon. Elle est située sur la côte Pacifique dans le centre de Honshu. C'est la capitale de la préfecture d'Aichi et c'est l'un des principaux ports du Japon avec ceux de Tokyo, Osaka, Kobe, Yokohama, Chiba et Kitakyushu. C'est aussi le centre de la troisième plus grande région métropolitaine du Japon, connue sous le nom de zone métropolitaine de Chūkyō. Nagoya est un géant de la fabrication et du transport, avec le plus grand constructeur de trains et de voitures. La ville est également le plus grand port à l'ouest du pays. Elle abrite également de nombreuses usines utilisées pour la fabrication de cyberware, de défense et de véhicules.

Sapporo - 4 millions[]

Sapporo (札幌市) est la cinquième plus grande ville du Japon en termes d'habitants et la plus grande ville de l'île d'Hokkaido, au nord du Japon. Elle est la capitale de la préfecture d'Hokkaido et de la sous-préfecture d'Ishikari. C'est une ville désignée par décret. Située dans la partie sud-ouest de Hokkaido, Sapporo se trouve dans le cône alluvial de la rivière Toyohira, un affluent de la rivière Ishikari. Sapporo abrite également le troisième bâtiment le plus haut du Japon. Une base est implantée au nord de la ville pour assurer sa protection en cas d'invasion soviétique.

Kobe - 3,4 millions[]

Kobe (神戸市) est la septième ville du Japon et la capitale de la préfecture de Hyōgo. Elle est située sur la côte sud de l'île principale d'Honshu, sur la rive nord de la baie d'Osaka et à l'ouest d'Osaka. Avec une population d'environ 3,4 millions d'habitants, la ville fait partie de la région métropolitaine de Keihanshin avec Osaka et Kyoto. Kobe a beaucoup d'étrangers et est connue comme la ville industrielle de la région. Son Chinatown est bien connu pour son marché noir et ses transactions avec la Triade. Le sanctuaire Ikuta, datant du IIIe siècle, est l'un des plus anciens sanctuaires shintoïstes du Japon. Elle a également l'un des plus grands Chinatown avec des produits du marché noir.

Chronologie[]

Cette chronologie présente les événements en rapport avec le Japon dans l'univers Cyberpunk. Elle est basée sur les informations des sourcebooks, des rulebooks officiels de Cyberpunk 2013 et Cyberpunk 2020.

Années 1800[]

1910[]

1940[]

1960[]

1980[]

1990[]

  • 1992
  • 1995
  • 1996
    • L'article 9 de la constitution japonaise est supprimé par des politiciens soutenus par Arasaka
    • L'Armée américaine se retire du Japon et la Corée
    • Apparition du scandale politique Bald Hill au Japon où 60 % des politiciens furent arrêtés pour corruption
  • 1997
    • Apparition de l'affaire Yasubisu. 24 officiers de police français sont tués par la sécurité d'Arasaka alors qu'ils tentaient d'arrêter un haut cadre de la société
  • 1999

2000[]

  • 2001
    • Création du bureau japonais de l'aéronautique.
    • L'Australie se réforme en République Fédérale d'Australie. L'Australie occidentale déclare son indépendance après avoir éjecté le nouveau gouvernement soutenu par Arasaka
  • 2008
    • Taïwan déclare son indépendance avec l'aide d'Arasaka.

2010[]

  • 2013
    • Décès de l'Empereur Showa-Tenno et Shinka-Tenno monte sur le trône du Japon
  • 2014
    • L'Empereur Shinka-Tenno est éjecté de son trône.
  • 2015
    • Le Japon est éjecté de la CEE
    • Le Japon établit une nouvelle devise : le Nouveau Yen
    • Début de la Guerre du Yen en Europe, avec l'Allemagne voulant limiter les entreprises internationales en Europe.
  • 2016
    • Des émeutes pour l'eau débutent en Australie. Arasaka finance des installations de désalinisation de la mer
  • 2017
    • Arasaka découvre de précieux gisements naturels sous une usine en Afrique. Militech aide la population locale mais échoue, et Arasaka achète les droits pour exploiter la terre.
  • 2019
    • L'Empereur Jinkyoku-Tenno monte sur le trône du Japon.

2020[]

  • 2025
    • La NASA et le bureau japonais de l'aéronautique organisent une mission conjointe pour aller sur Saturne.

2030[]

  • 2031
    • La population de Tokyo atteint 46 millions d'habitants, forçant le gouvernement japonais à mettre un place un nouveau système d'immigration afin de répartir les étrangers à Osaka et Nagoya.
    • Le festival du poisson rare à Tokyo sert des plats si bons qu'ils entraînent des fuites chez les gen
  • 2035
    • Le gouvernement japonais conclut un marché avec Hong Kong.
  • 2037
    • Le festival de la floraison des cerises annuel à Sendai est interrompu par un séisme de magnitude 7.1 qui a provoqué un tsunami dans la partie nord-est du Japon. Le nombre de victimes s'élève à 55 morts.
Advertisement