Wiki Cyberpunk
Advertisement


Dogtown est une zone de combat de Night City. C'est un lieu rajouté par l'extension Cyberpunk 2077 : Phantom Liberty.

Description[]

Dogtown est une zone enclavée située à l'est des sous-quartiers de Coastview et West Wind Estate à Pacifica. Elle est divisée en trois sous-quartiers – Longshore Stacks, Golden Pacific et un autre encore inconnu – tous contrôlés par les Barghest. Son entrée principale est située au nord du EBM Petrochem Stadium à Coastview.

Histoire[]

Création[]

À un moment lors de l'Ère du Rouge, les investisseurs financent le district de Pacifica pour devenir une destination touristique prisée, dont Militech est l'investisseur principal. Cependant, la Guerre d'Unification (2069 - 2070) stoppe ce projet. Les craintes que les Nouveaux États-Unis (NUSA) envahissent Night City depuis la Californie du Sud et que Pacifica devienne un champ de bataille s'accentuent, et les corporations et autres investisseurs se précipitent pour retirer leurs fonds des projets en cours dans le district.

C'est pendant la guerre que le colonel Kurt Hansen de la NUSA prend le contrôle d'une partie de Pacifica. Hansen ignore les ordres de quitter la région après la guerre, montrant son mépris pour l'accord d'Arvin, et s'est créé un paradis privé, devenant finalement une sorte de tyran militaire. Avec l'économie de Night City déjà en déclin, l'effet sur Pacifica a été désastreux et une grande partie du district a été laissée inachevée et anarchique. Les travaux de construction ont été suspendus de façon permanente, laissant la plupart des bâtiments à l'état de carcasses de béton et d'acier inachevées. Peu de temps après, les gangs et les sans-abri s'y sont installés. Les pires zones du quartier - contrôlées par les hommes de Hansen - devinrent une zone de combat et, à un moment donné, furent isolées du reste de Pacifica. Bien qu'à l'origine elle ait été simplement connue sous le nom de zone de combat, Hansen la renomma Dogtown.

Après avoir créé le marché noir de Dogtown, le commerce d'armes et d'autres activités peu recommandables ont fait de l'ancien sous-district de Pacifica une entreprise très rentable. C'est pourquoi le pouvoir en place a décidé de le laisser tranquille, permettant à Hansen de continuer à le diriger,

2077[]

En 2077, Dogtown est toujours sous la férule du colonel Hansen et de sa milice Barghest, En l'absence de corporations ou de lois extérieures, la haute société de Dogtown prospère, tandis que le reste des citoyens du district demeure dans la pauvreté. Pendant des années, de nombreuses personnes sont venues à Dogtown dans l'espoir d'échapper à leur passé et de trouver une vie meilleure entre ses murs. Ce qu'ils ne réalisent pas, c'est qu'ils ne font que remplacer un seigneur par un autre.

C'est à cette époque que le Space Force One de la présidente des NUSA, Myers, fut abattu au-dessus de Night City, avant de s'écraser quelque part dans Dogtown.

Advertisement