Wiki Cyberpunk
Advertisement

Logo Cyberpunk 2020.pngLogo Cyberpunk 2077.png

Crystal Palace est le nom d'une station spatiale construite entre 2000 et 2011. C'est l'une des plus grandes stations dans l'univers Cyberpunk.

Résumé[]

Le palace est une structure à cinq anneaux toroïdaux construite autour d'un grand noyan qui s'étend sur près de deux kilomètres à travers le centre de la station. Chaque anneau a un rayon de 2,2 kilomètres. Les trois anneaux centraux sont entièrement clos, tandis que les deux anneaux extérieurs sont dotés de fenêtres en verre plombé de deux mètres d'épaisseur pour permettre à la lumière de pénétrer.

Les torroïdes sont protégés des radiations dures par un épais bouclier de roche lunaire. Comme pour la plupart des équipements spatiaux, tout le matériel du Palais est renforcé contre l'EMP. Les torroïdes tournent à une rotation suffisante pour fournir 0,8 G au niveau de la jante, ce qui correspond à une chute d'environ 0,1 G pour chaque 275 mètres d'altitude vers le moyeu.

À l'intérieur de chaque tore se trouvent quatre niveaux d'installations d'habitation, d'usines de fabrication, de systèmes de survie et d'immeubles d'habitation. Les deux toroïdes extérieurs soutiennent d'immenses parcs ouverts ; ils ne sont pas seulement destinés aux loisirs, mais fournissent également la majeure partie de l'approvisionnement en oxygène du Palais. Bien que la plus grande partie de cette zone soit consacrée à l'espace ouvert, il y a des bâtiments communs, des restaurants et des logements pour des corpos haut placés et de l'ESA.

Même si l'Agence spatiale européenne soit techniquement propriétaire du Palais, celui-ci est en fait utilisé par toutes les nations spatiales, chacune d'entre elles ayant une ambassade au Palais pour ses ressortissants. Les espaces de vie sont loués par l'ASE aux plus offrants sur une base de vingt ans renouvelable. En retour, l'ASE assure les services d'urgence, la sécurité générale et l'entretien de la station. Les services de police et l'application de la loi sont la compétence exclusive d'Interpol ; l'organisation policière intra-européenne, en vertu d'un accord avec l'ASE, se réserve le droit de pouvoir judiciaire sur les infractions pénales.

Advertisement