FANDOM


Le Biomatériel est un type de cyberéquipements qui regroupe tous les équipements basés principalement sur la biologie plutôt que sur la mécanique ou l'électronique. L'amélioration repose toujours sur une amélioration de ce qui existe déjà naturellement dans le corps.

Le biomatériel est souvent préféré aux cybernétiques pour plusieurs raisons. Premièrement, le biomatériel a un plus petit impact sur l'apparence (ce n'est pas seulement qu'une question de vanité, c'est aussi une question de discrétion ; peut-être que vous ne voulez pas que les gens sachent que vous êtes amélioré). Il y a moins de complications possibles parce qu'il ne se contente que d'améliorer les fonctions qui sont déjà présentes naturellement et enfin, beaucoup de gens ne veulent pas des cyberéquipements pour des questions personnelles comme la religion.

La nanotechnologie est le pilier de la plupart des biomatériels. Vous pouvez combiner plusieurs formes de biomatériel. Il est tout à fait possible pour une seule et même personne d'avoir toutes les améliorations listées ci-dessous.

Chirurgie esthétique (Biosculpting en anglais) Modifier

Il s'agit d'une version moderne de la chirurgie plastique. La chirurgie esthétique dans le monde moderne est tellement avancée qu'il est trivial de faire de quelqu'un ce que l'on veut. Os, muscles, et organes peuvent modifiés assez facilement, et une peau de n'importe quel type peut être greffée (incluant les peaux animales, les fourrures, les plumes, etc...). Tout cela vous permet d'avoir l'apparence que vous souhaitez. Le travail de haute qualité est très cher, mais les prix de chirurgie esthétique sont assez bon marché, puisque les gens de la classe moyenne peuvent se le permettre. Beaucoup de gangs (notamment les posergangs) usent et abusent de la chirurgie. Les personnes entièrement biosculptées sont souvent désignées par le terme d' « exotique ».

Autres exemples communs de Biomatériel Modifier

Muscles greffés : ce sont des muscles cultivés en cuves. Ils fonctionnent de la même manière que des muscles naturels. Les muscles greffés vont améliorer, à la fois l'apparence physique mais aussi la force. Cette opération peut être combinée avec d'autres biomatériels, comme le treillissage des muscles et des os. Lorsque les muscles sont greffés, il est impossible de les distinguer avec de vrais muscles. Il est à noter que c'est la forme la plus courante de chirurgie esthétique.

Treillissage des muscles et des os : le treillissage des muscles et des os utilisent des nanites (nanorobots) pour tisser des muscles synthétiques autour des fibres musculaires naturelles et ensuite enrober les os avec un fin maillage de fibres métalliques et plastiques. Tout ce processus permet d'être à la fois plus fort et plus résistant, mais pas autant qu'avec des cybermembres. Cette opération reste assez longue et prend deux semaines pour s'achever.

Peautissée : de la même manière que le treillissage des muscles et des os, les nanites vont tisser les trois couches de l'épiderme, cela rendra la peau plus plus résistante, pour avoir une idée de cette résistance, la peau devient comme une armure légère. La peautissée est invisible à l'oeil nu mais peut être détectée si l'on fait attention. L'amélioration prend environ deux semaines pour s'achever.

Anticorps améliorés : ce sont des anticorps totalement biologiques, conçus pour être plus efficaces que les anticorps naturels. Ils doublent la vitesse de guérison et renforcent la résistance aux maladies.

Capteurs de toxines : ce sont des nanites conçues pour se lier avec les toxines corporelles et les poisons. Ils ne vous rendrons pas immunisé contre le poison, mais vous permettra d'être plus résistant.

Nanochirurgiens : ce sont des nanites spécifiquement conçues pour réparer les tissus au niveau cellulaire. Les nanochirurgiens sont aussi des composants répandus pour installer des biomatériels. Contrairement aux anticorps améliorés, les nanochirurgiens réparent physiquement les lésions du corps. Ils n'ont pas pour vocation de soigner des maladies ou diminuer le poison.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .