Wiki Cyberpunk
Advertisement



Bienvenue dans la cour des grands

Eurosource Plus

L'Allemagne est le centre industriel et politique de toute l'Europe, n'ayant compris que récemment la véritable menace de la France lorsqu'il s'agit de son emprise sur l'Europe. Les 25 dernières années de primauté ont laissé leur marque sur l'extérieur physique et l'esprit national de l'Allemagne. Elle abritait certaines des plus grandes et des plus grandes sociétés d'électricité au monde, telles qu'EBM et IEC.

La manufacture allemande est la plus avancée de toute l'Europe et sera bientôt son exportation la plus prospère, appréciée principalement pour sa fiabilité et sa qualité. Le peuple allemand est un peuple fier et distingué comme il devrait l'être en raison de tous les progrès qu'il a accomplis ces derniers temps, avec une classe moyenne toujours plus nombreuse, un taux de natalité en constante augmentation et la sécurité générale de leur pays dans ces temps difficiles, sans parler de leur succès à diriger la CEE vers l'importance non seulement en Europe mais dans le monde.

Histoire[]

Au cours de la Première Guerre mondiale (1914 – 1918), les objectifs de l'Allemagne étaient de nature annexionniste et prévoyaient une Allemagne élargie, avec la Belgique et la Pologne comme états vassaux et avec des colonies en Afrique. Cependant, la stratégie militaire de l'Allemagne, impliquant une guerre sur deux fronts en France et en Belgique à l'ouest et en Russie à l'est, a finalement échoué. La défaite de l'Allemagne en 1918 signifiait la fin de l'Empire allemand. Le traité de Versailles, l'accord de paix négocié par les vainqueurs (Grande-Bretagne, France et États-Unis) en 1919, imposait des conditions punitives à l'Allemagne, notamment la perte de territoires, des réparations financières et une diminution des effectifs militaires. Ces conditions ont préparé le terrain pour la Seconde Guerre mondiale.

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale (1939-1945) et après l'occupation par les puissances victorieuses (États-Unis, Union soviétique, Grande-Bretagne et France), l'Allemagne se composait de deux États. L'une, l'Allemagne de l'Est, qui n'a jamais atteint une réelle légitimité aux yeux de ses citoyens, a pris de plus en plus de retard sur le plan économique et a dû recourir à la force pour empêcher sa population de fuir vers l'Ouest. L'autre, l'Allemagne de l'Ouest, a connu un succès retentissant. En deux décennies de défaite, elle était devenue l'une des nations les plus riches du monde, avec une prospérité qui s'étendait à tous les segments de la population. L'économie s'est si bien comportée que plusieurs millions d'étrangers sont finalement venus en Allemagne de l'Ouest pour travailler également. Les travailleurs ouest-allemands et étrangers étaient protégés contre les besoins résultant de la maladie, des accidents et de la vieillesse par un système de protection sociale étendu, principalement non gouvernemental.

1990 - 2020[]

latest?cb=20200221004939

Avec la réunification de l'Allemagne en 1990, la voie vers la domination européenne était claire et inévitable. Au cours des dernières années du siècle, les bouleversements économiques, politiques et sociaux causés par le mariage de deux systèmes différents avaient été surmontés, et finalement une Allemagne unifiée est devenue une superpuissance régionale reconnue. Pour le moment, la force de l'Allemagne en Europe était assurée.

Le public allemand n'avait pas de grand plan pour la domination européenne. S'ils étaient manifestement de bons citoyens, finançant publiquement l'éphémère « Plan de développement de l'EuroBank pour l'Europe centrale », ils ont également été très généreux à l'aube des « émeutes de la faim de 1995 à l'Est », s'abstenant dans leur réponse aux « nuits de feu crise en URSS".

En 1992, la Communauté économique européenne a été créée avec une monnaie commune appelée Eurodollar, dont la stabilité l'a amenée à devenir la monnaie officielle de plusieurs pays non européens. L'Allemagne était l'une des nations européennes qui ont fondé la CEE, avec ; la France, le Benelux, la Grande-Bretagne, le Japon et l'Italie. Peu de temps après, la CEE a exposé la manipulation et les utilisations de sabotage que les États-Unis tentaient en Europe pour saper leur pouvoir. Cela a conduit au krach de 94 et à l'effondrement des États-Unis d'origine.

De 1999 à 2000, la peste a marqué un tournant. L'Allemagne a été particulièrement touchée au début, mais les laboratoires BioWare de Neustrelirz ont été les premiers à proposer une inoculation partielle. Comme cela a été transmis aux partenaires européens de l'Allemagne, il est devenu un symbole puissant dans la campagne électorale de Volker Mohr et de ses nouveaux libéraux dont le slogan est devenu « Sauveurs de l'Europe, creuset d'un nouveau millénaire ». La rhétorique grossièrement nationaliste de Mohr a frappé la bonne note à un moment où les ravages de la peste avaient dépouillé une grande partie du scepticisme et du cosmopolitisme sophistiqué du peuple allemand et les avaient laissés à la recherche de quelque chose en quoi espérer et croire.

Après quelques succès, les Nouveaux Libéraux se brisèrent en une douzaine de factions rivales, mais la contribution de Mohr avait été de rétablir « l'identité allemande » sur l'agenda politique. Ensuite, chaque parti a dû proclamer sa loyauté aux "vertus allemandes" traditionnelles et se présenter comme le champion des "droits allemands", ce qui signifiait exiger une bien plus grande voix politique dans la Communauté économique européenne potentiellement égale à la force économique et à la valeur marchande de l'Allemagne. Après le retrait du Japon de la CEE, l'arrêt de la Cour européenne contre les zaibatsus a marqué le début de la « guerre du yen de 2015 », une tentative allemande de limiter le rôle des géants économiques externes en Europe principalement ceux de la rive pacifique, laissant ainsi la voie à ouvert pour la croissance d'un interne.

La France commençait à contester leur hégémonie et certains Allemands commençaient à prendre conscience de cette affirmation de soi presque inadmissible. Certains essayaient de revenir à l'ancienne approche, d'autres, mais surtout les barons politiques et industriels commencent à riposter.

2077[]

En 2077, l'Allemagne détenait le record du plus grand nombre de citoyens employés par des entreprises, avec 42 % de la population employée.

Gouvernement[]

L'Allemagne est une république parlementaire fédérale démocratique où le pouvoir législatif fédéral appartient au Bundestag (le parlement allemand) et au Bundesrat. Le système multilatéral existe depuis 1949 et est dominé par l'Union chrétienne-démocrate (CDU) et le Parti social-démocrate allemand (SPD). Le pouvoir judiciaire de l'Allemagne est indépendant de l'exécutif et du législatif, alors qu'il est courant que des membres éminents de l'exécutif soient également membres du législatif. Le système politique est défini dans la constitution de 1949 « Le Grundgesetz (loi fondamentale) » qui est resté en vigueur avec des modifications mineures après la réunification allemande en 1990.

La constitution met l'accent sur la protection de la liberté individuelle dans un vaste catalogue de droits de l'homme et civils et répartit les pouvoirs à la fois entre les niveaux fédéral et étatique et entre les branches législative, exécutive et judiciaire.

Bureaucratie[]

La bureaucratie a une longue et merveilleuse tradition en Allemagne. Par exemple:

Il y avait un éleveur de pigeons de la classe moyenne, Michael T., qui voulait construire un nichoir. Il vivait dans le petit village de Geinsheim, et était un bon voisin et mari. Il savait qu'il devait obtenir un permis pour le pigeonnier, alors il s'est adressé à la Commission des travaux. La Commission des Travaux exigea un certificat de bonne conduite et les plans de sa maison ainsi que du pigeonnier. Il a donc pris un jour de congé et s'est rendu à la police. Après une longue vérification des antécédents, ils lui ont remis deux copies estampillées et signées du certificat. Après son retour à la commission des travaux, ils lui ont dit qu'il devait vérifier auprès du bureau local de protection des animaux. Ils ont alerté le Bureau car ils voulaient s'assurer que les pigeons étaient entre de bonnes mains. Alors Michael s'est aventuré en pensant que ce serait la dernière étape avant de pouvoir commencer à travailler.

Le Bureau de la Santé Animalière a exigé une autre copie de son certificat de bonne conduite pour voir s'il était connu pour abuser des animaux. Le Bureau a également procédé à une vérification des antécédents et a découvert que Michael était membre du club local des éleveurs de pigeons depuis l'âge de douze ans. Après avoir traité les données, ils lui ont envoyé un feu vert et une note lui disant qu'il avait également besoin d'un permis du Conseil de santé. C'était quatre semaines après qu'il eut contacté la Commission des travaux pour la première fois.

Le Conseil de santé l'informa qu'il avait besoin des plans du pigeonnier ainsi que des certificats de santé de sa famille. Les pigeons transmettent des maladies, alors le Conseil vérifie que le pigeonnier a eu protection suffisante. Ils voulaient également s'assurer que les oiseaux ne seraient pas infectés par la famille de Michael. Michael a appelé son médecin et a fait transmettre les documents au Conseil de santé. Après encore trois semaines, le Conseil a envoyé une réponse affirmative.

Culture et Société[]

latest?cb=20200204222302

La population urbaine est d'environ 75,3% de la population totale. 99 pour cent de taux d'alphabétisation dans la population de plus de quinze ans. L'enseignement est obligatoire jusqu'à l'âge de dix-huit ans. À l'âge de dix ans, après l'école primaire (Grundschule), les élèves fréquentent l'une des cinq écoles suivantes : l'école secondaire courte (Hauptschule) ; collège (Realschule); lycée (Gymnase); école secondaire (Gesamtschule); ou une école pour enfants à besoins éducatifs particuliers (Sonderschule). Vers l'âge de quinze ans, les étudiants choisissent parmi une variété d'écoles professionnelles, techniques et académiques. L'enseignement supérieur comprend de nombreux types de collèges techniques, d'écoles professionnelles supérieures et d'universités.

La culture allemande moderne en 2045 consiste à vivre pour soi et à améliorer son apparence grâce à la mode, au cyberware et aux coiffures. Les villes allemandes sont souvent en proie à un ciel sombre et des jours de pluie. Cela a rendu le peuple allemand très amer et reste des types d'intérieur.

Économie allemande[]

L'économie allemande fonctionne à deux niveaux. Le premier est le Megacorps, comme partout ailleurs. Deuxièmement, les milliers de petites entreprises qui fournissent des services et mettent en œuvre des nouveautés technologiques.

Il existe plusieurs grandes mégacorps dont le siège est en Allemagne. Des noms comme EBM, IEC et Daimler-Benz résonnent aux oreilles de toutes les entreprises du monde. Presque toutes les capitales civilisées arborent l'un de leurs centres de culture d'entreprise de gratte-ciel. Ce sont ces géants de l'architecture qui marquent vraiment une mégacorporation en dehors de l'Allemagne, c'est-à-dire.

Les mégacorporations ont tendance à réduire leur siège régional en Allemagne pour une raison simple. L'Allemagne possède l'un des meilleurs réseaux de télécommunications au monde. Et, grâce à Netwatch, l'espace Internet en Europe est pratiquement sans crime. Cela s'est traduit par une large mise en œuvre du télétravail ; l'acte de lier votre ordinateur personnel à votre ordinateur central de bureau, vous permettant de travailler à la maison.

Mais l'économie allemande ne pouvait pas compter uniquement sur les mégacorporations pour être aussi puissante qu'elle l'est. Il existe des milliers d'exploitations de la classe moyenne qui fournissent des services et remplissent des niches de développement, non couvertes par les mégacorporations. Ils se spécialisent dans la production de solutions pour vos problèmes individuels. Plutôt que d'éliminer vos concurrents, ils vous donnent l'avantage technologique nécessaire pour survivre. Dans l'ensemble, l'Allemagne a toujours une classe moyenne viable.

latest?cb=20200221010422

De nombreux maires de villages allemands ont invité des industries de haute technologie avec des incitations telles que des réductions d'impôts, des prix fonciers bas, etc. L'idée est que les entreprises individuelles peuvent profiter de la coopération. En combinant leurs solutions technologiques spécialisées dans de nouveaux produits peu orthodoxes, ils créent un environnement extrêmement fertile pour un développement rapide. Les produits conçus conjointement sont ensuite fabriqués sous une marque appartenant à tous les participants.

Ce n'est pas le seul avantage des industries de "village". À l'époque moderne, il est devenu nécessaire de coopérer également en matière de sécurité. En fédérant leurs actifs, les entreprises peuvent mettre en place autant de sécurité que leurs grands frères, un autre avantage vient du partage des ressources ; ils peuvent louer du temps de programmation sur un ordinateur central ou partager un parc de véhicules, réduisant ainsi les coûts d'exploitation. Bien sûr, il y a la paranoïa selon laquelle l'un des partenaires commerciaux pourrait être subverti par les mega-corporations. Pour se défendre contre cela, les industries « villageoises » échangent parfois des actions. Au final, cela crée une entreprise de taille moyenne avec plusieurs centres de profit à part entière.

International Electric Corporation (IEC)[]

IEC (International Electric Corporation) est une société de l'univers Cyberpunk. De nombreuses sociétés du monde Cyberpunk peuvent faire remonter leur pouvoir et leur influence à une spécialité particulière ; un produit ou un service pour lequel ils sont meilleurs que tous les autres. International Electric est un peu différent. Sa principale force ne réside pas dans une spécialité ou dans la monopolisation d'un service, mais dans sa diversité.

IEC possède des participations et des marchés dans les produits de consommation, l'industrie de la défense, l'industrie lourde et les biens durables, les matières premières, les ordinateurs et les médias. En fin de compte, il ne fait aucun doute que la fabrication est le milieu principal de IE, mais tant de produits différents sortent des usines de la corporation et tant de marchés différents sont atteints qu'il est difficile de dire simplement qu'il s'agit d'un conglomérat de fabrication et de laisser cette affirmation comme ça. Les avoirs non manufacturiers d'IEC comprennent une société de médias, une banque et diverses filiales de vente au détail et de services, mais ces actifs représentent peu par rapport à l'énorme masse de l'empire manufacturier d'IE.

Euro Business Machines[]

EBM (Euro Business Machines) est une méga-corporation qui se spécialise dans la fabrication de produits informatiques, de technologies de l'information et de produits électroniques. Ils ont une présence très influente sur le marché, ainsi que quelques-uns des plus grands nombres d'employés et de troupes.

Advertisement